Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 10:31

 

 

Entendons-nous sur ce qu’est le vin nature. Devant le manque de définition (et c’est tant mieux), il faut s’intéresser au travail du vigneron, s’informer, discuter et faire confiance à son caviste. C’est aussi cela être consommateur.

Le vin nature n’a pas ou peu d’intrant utilisé dans sa production, tant à la vigne qu’au chais. L’artisan qui le produit travaille la terre pour la rendre vivante (une extrême grande majorité des terres agricoles de notre pays sont dénuées de vie, ce sont juste des supports de culture boostés au vitamines vendues par les labos). Le vigneron "nature" connaît ses sols, ses parcelles, l’influence du climat, ses cépages, ses vignes et harmonise cet ensemble pour produire un vin digeste avec un fort coefficient de picolabilité.

L’univers du vin en France s’est construit sur la richesse géologique et la diversité des régions productrices, conférant ainsi aux vins un fort caractère territorial.

 

S’attaquer à la cause plutôt que soigner les symptômes

L’acte d’achat du vin se fait 5,5 fois sur 10 en grande surface[1], ou tout au moins seul, sans un accompagnement judicieux (un vrai conseil de passionné, pas fourni par un commercial déguisé en caviste avec un tablier bordeaux et un pin’s en forme de grappe). Notons au passage que pour conserver les vins en grande distribution, heureusement qu’ils sont protégés chimiquement, sinon comment résisteraient-ils à la station debout (pas seulement pénible, mais mortelle) et aux spots halogènes sensés les mettre en valeur ?

On voudrait donc nous faire croire que pour faciliter l’acte d’achat, tous les viognier devrait ressembler à une norme internationale du gout du viognier, genre abricot et violette, arômes qui s’ils ne sont pas naturellement présents par le simple travail du vigneron, peuvent être obtenus à renfort de levures exogènes et autres artifices. Posons nous la question suivante : la fraise Tagada a t’elle un gout de fraise ? Et répondons maintenant à celle ci : le viognier "oenologique" à t'il le gout du viognier ?

 

 Le vin de cépage

Et puis pour que cela soit encore plus facilement reconnaissable, appelons le Viognier sur l’étiquette, comme cela pas d’erreur possible, si c’est écrit dessus c’est que s’en est !

Les vignerons qui travaillent leurs sols et produisent sans chimie des vins issus des cépages locaux et endémiques sont des bienfaiteurs de l’humanité. Non seulement ils perpétuent un savoir-faire, une certaine idée de l’agriculture, une connaissance alliant empirisme et savoirs scientifiques, mais ils nous permettent aussi d’avoir accès à des produits qui ont un goût, et sans eux, ces goûts disparaitraient sans aucun espoir de pouvoir les retrouver un jour.

Accessoirement leurs méthodes de production utilisent plus de bras que de machines, et ce n’est pas là le moindre mal.

Quand j’achète (et je bois) du vin nature, je permets à un artisan de continuer à travailler en étant d’être fier de ce qu’il fait, je contribue à sauver notre patrimoine gustatif, j’évite aux labos de continuer à appauvrir nos sols et polluer nos organismes[2], je créé du lien avec mon caviste, et surtout je continue à me faire plaisir en partageant des quilles avec des copains, sans peur du lendemain.

 

 1) acte achat du vin : 55% en GD, 30% chez un caviste (Nicolas est-il encore un caviste ?), 10% chez le producteur. Baromètre SoWine 2015.

2) la vigne représente 3,7% des surface agricole mais consomme 20% des pesticides et fongicides utilisés.

 

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Autour du Vin
commenter cet article
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 14:17

https://youtu.be/DI8P_YQZkV8

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com
commenter cet article
16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 12:29
Le Vin De Jardin 2014

Vous allez nous dire que c'est encore un billet sur nos chouchoux de La Grange Aux Belles, mais on y est pour rien nous, si ils font des vins que l'on adore !

En 2014, Marc et Julien ont opté pour du 100% grolleau. Bien joué ! Ca fait 12%, c'est fruité mais tout en nuance, souple, plaisant à souhait.

Nous on l'aime frais en début de repas quand on veut pas forcément boire du blanc (ce qui est rare, (-que l'on ne veuille pas boire de blanc-)).

C'est aussi une bonne quille de pique nique.

Le Vin De Jardin pourrait avoir un potentiel de garde de 3 à 4 années, mais vu le côté lilliputien de la production, ça finit jamais la saison

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 16:25

Capture-d-e-cran-2015-03-07-a--16.23.57.png

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Restaurants
commenter cet article
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 17:28

Le printemps à la Gazzetta fait la part belle aux blancs de macération. 3 nouveaux viennent rejoindre Lamoresca.

 

1er-trimestre-2014 2204

 

Un classqiue du genre de La Stoppa, L'Ageno en Emile. Ortugo, Trebbiano et Malvasia. Macération de 30 jours.

C'est fin, légèrement salin. On a l'impression de boire une "brioche" avec des fruits confits.

 

1er-trimestre-2014 2202

 

Ancien collaborateur de Josko Gravner dans le Frioul, Damijan Podversic fait un vin "orange" de Ribolla Gialla qui macère 20 mois. C'est à tomber par terre avec un provolone. Une nouvelle gamme d'arôme se découvre sur ce type de vinification.

C'est incroyable de densité sans jamais être lassant.

 

1er-trimestre-2014 2203

 

Et pour finir, notre chouchou du moment, un des quatres vignerons "résistants" du nouveau film de Jonhatan Nossiter "Natural Resistance", Corrado Dottori, de la Distesa et sa cuvée Nur.

 

1er-trimestre-2014 2201

Trebbiano, Malvasia et Verdicchio produits en petits rendements (30 hl/ha) sur une seule parcelle protégée des vents dominants. Macération courte (10 jours).

Nous l'avons gouté sur un risotto au vieux parmesan et c'était à se damner !

 

 

1er-trimestre-2014 2187

 

Corradori et Florent son agent parisien

 

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Reste du Monde
commenter cet article
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 17:46

  20-photo

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 15:11

Un vigneron avec lequel nous travaillons depuis 6 ans se retrouve au tribunal pour avoir REFUSER de deverser des insecticides sur ses vignes.
Pétition de soutien avant son jugement le 24 février 2014
http://ipsn.eu/petition/viticulteur.php

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com
commenter cet article
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 11:30

La chronique d'un conteur ariégeois qui narre comment un maraicher de Lavalenet a été verbalisé sur le marché.

Son délit : proposer à la vente des tomates "hors catalogue".

 

"On vit la fin d'un monde où on pouvait garder les graines et replanter comme les anciens le faisaient depuis qu'ils avaient découvert qu'en plantant cela poussait"


Merci à Fred Rivaton vigneon à Latour De France de m'avoir glisser l'info.

 

La vidéo ICI

 

http://www.ariegenews.com/news-1464-67205.html

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Autour du Vin
commenter cet article
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 17:13

Le travail de lecture à l'école cette semaine, c'était une fiche avec une recette. Riche idée !

Comme samedi il flottait, on s'est attelé avec Félix à savoir sir le ramage de la dite fiche de lecture se rapportait à son plumage.

Déjà le choix était adéquat, car avec cette météo humide, une brioche c'était une bonne idée. Donc voici la réalisation de la Brioche de Mamie Jeanne

 

1er-trimestre-2014 1970

 

J'ai laissé faire le "pateux", juste là pour superviser.

 

Et va y que je pèse la farine (200 grs)

1er-trimestre-2014 1972

 

Que je te pèse et fais fondre le beurre (175 grs)

1er-trimestre-2014 1975

 

Que je te casse les oeufs, que j'ajoute une pincée de sel,

1er-trimestre-2014 1976

 

Que je te touille tout cela,

1er-trimestre-2014 1978

 

que je "chemise" le moule,

1er-trimestre-2014 1980

Et voilà la pâte pret à pousser (2 heures à l'abri des courants d'air)

1er-trimestre-2014 1981

 

Une fois "poussée", cuire 25 mn à 180°c

1er-trimestre-2014 1985

 

Comme nous trouvions cela long d'attendre deux heures, entre temps on a fait des crêpes, en se disant que si on n'avait plus faim, on mangerait la brioche le lendemain au petit-déjeuner....mais elle n'a pas résisté jusque là !

1er-trimestre-2014 1986

Pour la boisson, ce fut 100% Mas des Caprices à Leucate, chez Pierre et Mireille : un 100 % jus de raisin carignan pour mon "figlio" et un "Gris Gris", blanc, 100% grenache gris pour moi. Mais là, le raisin avait préalablement fermenté !

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Miam !
commenter cet article
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 16:47

Mercredi matin nous avons eu la visite de l'Ami Fred, "marchand de plaisir", un des plus grands connaisseurs des vins de sa région - le Lnaguedoc et le Roussillon.

Il avait avec lui 4 quilles. Fred est l'équivalent un photographe en argentique : pas besoin de faire 1000 phtos pour sélectionner la bonne comme c'est possible avec les appareils photos numériques. Il faut juste amener la quille juste. Et ce fut fait.

Si Mas Canaille sur le fruit, fluide et totalement glou-glou portait bien son nom, la cuvée Raisin Volé du Clos Cazalet, bien que très facile à boire était plus sur le rustique (et c'est une qualité dans ce cas).

 

Pierre Plantée du Domaine des Eminades était toujours aussi bien, mais le "cliché" du jour, celui qui fit la une de notre mercredi midi, ce fut incontestablement la cuvée Syrah Noir de Conte de Floris. Une 'tite bombe, avec une texture flatteuse et élégante, une palette aromatique fine, chic et nonchalante, du velours quoi !

 

Un recto/verso de la dégustation

fred recto verso

 

 

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Languedoc-Roussillon
commenter cet article