Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 11:30

La chronique d'un conteur ariégeois qui narre comment un maraicher de Lavalenet a été verbalisé sur le marché.

Son délit : proposer à la vente des tomates "hors catalogue".

 

"On vit la fin d'un monde où on pouvait garder les graines et replanter comme les anciens le faisaient depuis qu'ils avaient découvert qu'en plantant cela poussait"


Merci à Fred Rivaton vigneon à Latour De France de m'avoir glisser l'info.

 

La vidéo ICI

 

http://www.ariegenews.com/news-1464-67205.html

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Autour du Vin
commenter cet article
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 15:25

Un héron survole un nid ou des oisillons affamés l'appellent :

-"tapon ! tapon !"

Il fait un second, puis un troisième tour, mais les oisillons continuent :
-"tapon ! tapon !"

Excédé, le héron se pose sur la branche qui soutient le nid, et d'un air sévère mais chantant il répond à l'appel des oisillons :

- "Non ! héron, petits, PAS tapon !

Et puis l'accident ! Plus de Patapon !

 

Allez Christian, ce soir on boit un "Mortiers" à ta mémoire !

 

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Autour du Vin
commenter cet article
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 14:55

C’est Laurent Baraou, un des deux fondateurs des Vendredis du Vin, qui nous fait l’honneur de prendre la présidence de cette 50ième édition :

Vendredis du Vin # 50: 50 ans, 50ième VdV …. 50 cl!

"50 ans et 50 Vendredis du Vin, J'avais envie de marquer cette conjonction... et pourquoi pas 50 finalement ? 50 comme mon age, 50 comme le nombre de vendredis du vin, 50 comme le prix de la bouteille, l'âge du vin, le pourcentage d'alcool, la contenance...la contenance, ben voilà, je l'ai mon thème et ça va favoriser les liquoreux pour une fois"

 

A Tibi, petit village du sud de l'Espagne, mon cousin Vicente -qui n'est pas vigneron, mais fonctionnaire-, a racheté la masure qui était la ferme d'été de nos grands-parents et quelques terres attenantes. Pour occuper ses week-end comme d'autres font du vélo ou du théatre, lui, il jardine les 3 ha de la Marcota (c'est le nom de la ferme et et de la parcelle), près du barrage de Tibi qui date du 16ème siècle.

 

Sur cette terre de la Marcota, où les cailloux transpirent tant il fait chaud, il s'occupe des amandiers, oliviers et de quelques pieds de vigne qui ont survécus à la retraite urbaine de nos grands-parents. La vigne justement est une complantation de ce qui nous semble être des "Garnacha blanca"et des "maccabeu" avec lequel Vicente fait son "vinito". La presse des raisins surmaturés s'effectue chez les "compañeros" de la coopérative, puis F.A longue et lente et enfin il bloque la malo. Pour s'amuser il a commencé une petite "solera"* en 1999 dans la cave étonnement fraiche de la ferme. Son vin est l'équivalent d'un rancio sec.

Vicente est fan de Vichy Catalan, une eau minérale gazeuse très dosée en sodium. Il garde toutes les bouteilles de 50 cl qu'il boit à la cantine de l'émanation du Ministère décentralisé de l'Economie pour lequel il travaille. Et c'est dans ces bouteilles qu'il met son "vinito" : d'abord parce qu'il en produit peu et les offre, et comme Vicente aime partager et faire plaisir, avec des bouteilles de 50 cl il peut en offrir plus que des des bouteilles de 75 cl.

Moi, je suis gâté. Chaque année je repars avec deux bouteilles de "vinito", una para beber y otra para compartir "(une pour boire et l'autre à partager) et 3 litres d'huile d'olive, et le tout a poussé sur les terres de mes grands-parents et est fabriqué quasi à l'identique.

 

petit montage photo du vinito devant les vignes de Vicente

 

Le "vinito" de Vicente est oxydatif et sec, sur des notes d'épices et de fruits secs. Il se marie très bien avec ce qui est salé et iodé. C'est en pensant à lui qui perpétue une certaine tradition paysanne et familialle que j'ai préparé une raie poelée avec thym et laurier, et avec un petit jus au "vinito". Salud y gracias primo !

 

 

* solera : système de vieillissement du vin dans lequel on remplit les tonneaux sur lesquels on a prélevé du vin par ceux de l'année qui suit, et ainsi sur le même principe jusqu'aux vins de l'année en cours. On dit que les vins vieux éduquent les vins jeunes.

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Autour du Vin
commenter cet article
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 11:10

La cuisine à le vent en poupe. Explosion des rayons livres de cuisine dans les librairies, cuisine-crochet à la téloche, et des Chefs décorés de l'Ordre des Arts et des Lettres.

Les Chefs peuvent être de fantastiques artisans, sont ils pour autant des artistes ? Manger dans leurs restaurants, est-ce consommer de l'art ?

Le 11 avril, à 17h00, une brochette de Chefs dont Armand Arnal, Iñaki Aizpitarte, Alexandre Gauthier recevront l'insigne de Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres (c'est prévu sur le site officiel de l'agenda du Ministre).

 

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Autour du Vin
commenter cet article
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 08:07

Beaucoup de monde à la dégustation en passe de devenir mensuelle organisée par Le Fumoir et, La Gazzetta qui jouait à domicile dans le 12ème près d'Aligre. On y goutait des vins de "printemps" tout en mangeant quelques snacks préparés par l'équipe de Petter Nilson : chips de panais, craquelin de boudin, poireaux grillés, pop corn de tourteaux, sablés aux algues wakamé, les gourmandises sucrées de Maria José, un peu de charcuterie d'Espagne en provenance de Trevelez en Andalousie (tiens, c'est à côté du Domaine Barranco Oscuro dont on pouvait gouter les syrahs qui poussent à plus de 1000 mètres) et des fromages de chez Alleosse.

 

Didier devenu fan de Chenin oxydatif et Julien plutot ... Conte de Floris ce samedi là

 

On commença donc à gouter le rosé Pink Fluid de la Grange aux Belles, grolleau et gamay, très plaisant, frais, plus profond et moins rock'n'roll que le nom pourrait laisser croire. Toujours précis.

Rico du Fumoir continuait à s'occuper de nous avec la cuvée "mise de printemps" de Josmeyer en Alsace. Du pinot blanc qui gazouille, simple et de bon gout.

 

Sur notre droite on sent que ça cause. On s'approche. Effectivement, à cette table on goute du chenin de Loire avec la très jolie cuvée de La Grange aux Belles, Fragile 2010. Un flacon porté par une acidité et une minéralité d'une grande pureté. Il y a chez les garçons de ce domaine une joyeuse épure dans toute leurs cuvées.

 

Juste derrière on goute des chenins de ...catalogne sud, dans la province de Tarragona en Espagne, la cuvée Els Bassots de Joan Ramon Escoda. Des chenins en macération (courte, environ une semaine). Le vin développe des arômes sur l'oxydatif. Les avis des dégustateurs sont partagés, un peu surpris en découvrant ce type de vin. La réaction qui revient souvent est : "je ne sais pas si j'aime...". In fine ce fut le vin qui eut le plus de succès.

 

Pour repartir sur les rouges, on passe par la case Pet'Nat'. Une superble limonade de Magali Terrier sur des carignans du Domaine des Deux Anes en Corbières. C'est joyeux, festif, totalement glouglou et précis.

Puisque l'on parle de précision, voilà que l'on goute la cuvée Première Vendange de Marionnet. Une cuvée en carbo sur des gamays préphyloxériques totalement vinifié sans soufre et ce, depuis longtemps. Le père de Jean-Sébastien tentait déjà ce genre d'expérience il y a une trentaine d'année. C'est hyper maitrisé, avec une texture soyeuse et de la profondeur. Pas forcément évident d'y déceler une carbo. Cette quille au fort coefficient de picolabilité fait son effet. Maurice Rozy, qui a fait le dessin sur les t-shirt pour cette dégustation est du même avis que nous sur la première vendange de Marionnet. Ce Monsieur qui fut Directeur Artistique du journal de Spirou de 1956 à 1971 s'y entend en nectar autant qu'en crobard et il illustre merveilleusement l'univers du vin avec un trait plein d'humour, de tendresse et d'espièglerie.

 

Le t-shirt de la Dégustation illustré par Maurice Rozy

 

Autre vin étonnant de la dégustation du jour, le R.A.S du Mas des Caprices à Leucate. Pierre et Mireille Mann sont toux deux enfants de vignerons alsaciens. Ne voulant pas forcément tombé dans les foudres, ils se sont occupé des chambres d'hotes du Domaine parental, Mireille pour la partie hotelerie et Pierre aux fourneaux. Avec l'arrivée des enfants, ils ont obliqués vers le nord pour tenir un bar à vin. Puis, une opportunité incroyable et ils ont dit oui pour ce domaine en Corbières à Leucate. Et bien leur en a pris ! Ils y produisent des vins un peu à l'alsacienne, j'entends par là qu'ils sont à l'écoute des disparités géologiques et qu'ils essaient de les mettre en avant à travers leurs cuvées parcellaires. Ajoutez y de la fraicheur, une extrême précision à la vigne comme à la cave et un brin d'expérimentation pour toujours tenter d'améliorer les vins, voilà à notre avis ce qui qualifie le travail de Pierre et Mireille.

Revenons à R.A.S pour Rouge A Siroter (ou comme Racé, Avenant et Suave). Grenache, carignan et mourvèdre en vinification "millefeuille" et macération de 8 jours.



Enorme coefficient de buvabilité. Du fruit et de la fraicheur. Un canon de copains, mais pas les "bois sans soif", plutot pour les "seigneurs de la boisson" (un singe en hiver).

Théo Milan venu en voisin en profite pour nous donner quelques explications techniques sur les différents types de vinification. Avouez qu'il y a pire comme conférencier ! Surtout que pour notre plaisir il a amené une bouteille de Bourgueil  Illumination de Herlin


Théo à la manoeuvre sur ce qu'est une carbo


Rico nous interpelle. Il a sorti des Hautes Cotes de Nuits d'Emmanuel Giboulot. Un pinot noir, qui grâce à sa fraicheur semble léger. Le vin, bien que facilement abordable est agréablement complexe. Une acidité bienveillante porte les arômes du pinot. C'est très élégant. Il y a des rencontres qu'on ne refusent pas.

 

Un peu fatigués, on arrive au bout du comptoir ou Marco à sorti l'artillerie lourde. Il nous propose de se faire la bouche avec un blanc, le Blanc Nature 2010 de Conte de Floris. Marsanne, carignan blanc, un chouilla de grenache blanc et de terret bourret. Incroyable de trouver une telle fraicheur dans cette région. Le vin est fluide, puissant, sur du  fruit et de la minéralité. Sur que à l'aveugle, cette quille peut provoquer beaucoup d'étonnement.

A peine le temps de souffler et Marco nous a déjà servi avec la cuvée vielles vignes de Fréderic Rivaton à Latour de France. On a déjà un a priori positif car on trouve que c'est bien de défendre les vins du Roussillon. Là, on est sur des vignes de carignan, grenache et syrah âgées de 60 à 100 ans. Le vin est superbe, alliant l'énergie et les épices du carignan et le fruit du grenache. Ce n'est jamais lourd en bouche, bien au contraire. Le vin est dense et profond avec beaucoup de fraicheur. Est ce du aux terroirs de schistes et de grès exposé plutot vers l'est ?  Surement !

Mais la touche Fréderic Rivaton est là ! Ce garçon de l'est de la France à fait sien ce terroir du sud. Grande quille !

 

Joao & Rico

Voila une belle dégustation, variée, beaucoup de découvertes, de choses étonnantes.

Vers 19h00, au moment de saluer l'équipe, Rico nous dit : "vous ne voulez pas boire un coup avant de partir ?". Et le voilà, alliant le geste à la parole, qui nous sort un magnum de Nedjma 09 de Gilles Azzoni pour prendre ....l'apéro et finir la charcuterie et les pop corn aux tourteaux. Le samedi après-midi, on ne s'ennuie pas à la Gazzetta !

On ouvrira d'autres quilles dans la soirée, mais cela fera l'objet (peut-etre) d'un autre billet...

 

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Autour du Vin
commenter cet article
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 21:31

Demain samedi 31 mars, de 16h à 19h, Rico et Quentin du Fumoir et Eric, Marco et Joao de la Gazzetta font gouter les vins que l'on retrouvera pour les cartes de printemps des Chefs Suédois Henril Andersson au Fumoir et Petter Nilsson à la Gazzetta.

 

Entrée libre, grignotage assuré et possibilité d'acheter les vins au prix "caviste"

 

La Gazzetta 29, rue de Cotte 75012 Paris M° Ledru-Rollin (ligne 8)



Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Autour du Vin
commenter cet article
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 15:13

Le Vendredi, 30 Mars à partir de minuit, Anne Graindorge nous attend avec nos quilles de vins de Loire, Anjou, Touraine et compagnie, assorti à un mets de préférence bien de chez nous, qu’on amène façon auberge espagnole au bord de l’eau:-).


Pour les VDV #44 Les Cousins empruntent au Chorizo et Filent dans le Vendômois 


Chez les Cousins, nous avons quelques accointances avec l'Espagne. Cela n'a pas du vous échapper. Un jour Camilo tombe sur un blog avec un nom qui nous interpelle : "la Solitude du Chorizo". Depuis on ne cesse de lire les billets d'Eugénie du Chorizo (la particule lui va si bien). Un site de recettes simples, sans artifice ni chichi, épurées, d'élégantes photos et un choix de vins pointus. On adore !

 

L'autre jour on tentait de reproduire la recette d'Eugénie intitulée Cabillaud/Fève/Carotte/oignon rouge en prévision de ce VDV #44. Vu que l'on s'en ait pas trop mal sortis, la partie mets bien de chez nous, bien qu'empruntée, était remplie. Alors que l'on pérorait sur la quille ligérienne qu'il nous fallait ouvrir sans la moindre porte de sortie consensuelle, je tentais une synthèse :

 

"il faut un cépage typique de Loire, un chouille épicé, assez simple d'accès, qui supporterait d'être conservé au frais dans une bourriche au bord de la Loire en attendant de sortir le pique-nique sur la nappe".

 

Telmo à rajouté un peu désabusé devant ce cahier des charges :

 

"et pouis pendant qué tou y es, il faudrait qu'il y ait oune relacione avec l'Espana, no ?!"

 

C'est alors que l'évidence est apparu à Silvia :

 

"mais oui bien sur, un pinaut d'aunis de Emile Heredia ! Une bouteille de Verre des Poetes !"


Des vignes préphyloxériques de pinaut d'aunis  (aussi connu en Loire sous le nom de Chenin Noir), pour la Loire éternelle. Légèreté, épices, fruits et structure. Evident et indispensable.

 

Notre pique-nique était prêt, il ne nous restait plus qu'a prendre la route pour rejoindre l'équipe des VdV.

 

 

Emile Heredia, ancien grand reporter photographe devenu vigneron inspiré en Loire (Domaine de Montrieux) et en Languedoc à Aspiran (Domaine des Dimanches) a pour habitude de proposer quelques vers sur son Verre des Poetes.

  • Baudelaire : "Si le vin disparaissait de la production humaine, je crois qu'il se ferait dans la sante et dans l'intelligence de notre planète un vide, une absence encore plus affreuse que tous les exces dont on le rend coupable." - Baudelaire
  • Beaumarchais: "Bannissons le chagrin, il nous consume: sans le feu du bon vin qui nous rallume, réduit a languir, l'homme sans plaisir, vivrait comme un sot, et mourrait bientot..." - Beaumarchais (Le Barbier de Séville)
  • Moliere: "Les biens, le savoir et la gloire n'otent point les soucis facheux; et ce n'est qu'a bien boire que l'on peut être heureux!" - Moliere (Le Bourgeois gentilhomme)

Pour notre VdV #44 en Loire je propose d'accompagner notre pique-nique avec des alexandrins de son illustre arrière grand oncle  José Maria de Heredia :

 

Vendange

 

Les vendangeurs lassés ayant rompu leurs lignes,
Des voix claires sonnaient à l'air vibrant du soir
Et les femmes, en choeur, marchant vers le pressoir,
Mêlaient à leurs chansons des appels et des signes.

 

C'est par un ciel pareil, tout blanc du vol des cygnes,
Que, dans Naxos fumant comme un rouge encensoir,
La Bacchanale vit la Crétoise s'asseoir
Auprès du beau Dompteur ivre du sang des vignes.

 

Aujourd'hui, brandissant le thyrse radieux,
Dionysos vainqueur des bêtes et des Dieux
D'un joug enguirlandé n'étreint plus les panthères ;

 

Mais, fille du soleil, l'Automne enlace encor
Du pampre ensanglanté des antiques mystères
La noire chevelure et la crinière d'or.

 

El Primo Rico

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Autour du Vin
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 15:26

Puisqu'il fait beau, dimanche nous avons fait quelques salades avec plein d'herbes du jardin (persil, basilic, ciboulette) et mangé quelques gariguettes avec de la menthe. On s'est aussi fait un gateau au chocolat dont j'ai piqué la recette sur le blog de Guillaume -Du Morgon dans les Veines-.

Et avec cela ?

Bin, avec cela on a ouvert un Pink Fluid de La Grange aux Belles. Le vin a encore gagné en profondeur depuis qu'il y a aussi du gamay avec le grolleau. Marc et Julien sont des garçons très appliqués !

Puis pour rester dans le rosé, on a débouché un Ozé du Mas des Caprices à Leucate. Un rosé très vineux et asez complexe à la finale.

Comme on était déjà entrain de marauder du côté de Leucate on a continué avec un R.A.S (comprendre Rouge A Siroter). Un grenache/carignan glouglou mais très précis comme toute la production de Pierre et Mireille Mann. La quille porte bien son nom, il n'y a rien à rajouter.

Avec les fromages on est revenu à mon coup de coeur depuis deux semaine, le Jura Pollux de Champs Divin, chardonnay et savagnin, un oxydatif très frais qui rend addictif avec les chèvres frais et le Comté.

Bah voila, on a fêté l'arrivée du printemps à notre façon.

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Autour du Vin
commenter cet article
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 18:13

On s'était déjà bien marré l'été en voyant l'étiquette du Pet' Nat' de Magali Terrier du Domaine des 2 Anes en Corbières. Un Pet' Nat' 100% carignan que l'on a siroté tout l'été,  embouteillé dans des bouteilles de limonade, d'ou son nom, La Limo d'Anes. Un vin totalement glouglou, le genre de truc que tu bois .... sans soif !

Et puis, suite à l'info concernant des Tee Shirt à l'effigie des Vendredis du Vin, je suis allé me balader sur le site du dessinateur de l'étiquette et de plein d'autres dessins autour du vin. De la vanne "glouglou" et aussi des petites perles pleines de poésie comme ce dessin sur "la chambre d'agriculture" expliquée aux enfants que je vous laisse découvrir.

Les dessins sont gais et colorés, plein d'énergie et il y a un esprit dans le trait de Rémy.

Le garçon est réactif et organisé pour répondre à une demande en petite série (50 exemplaires) livré en boite de conserve. Les prix sont doux compte tenu de la qualité de l'ensemble dessin-petite série-présentation.

Si sur le blog du Vin des Cousins vous pouvez participer aux "Boutronches" (votre bouille avec votre bouteille de vin préférée du moment), Rémy propose "ça débouchonne chez eux", l'équivalent mais avec un de ses Tee Shirt.

Le site de Rémy

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Autour du Vin
commenter cet article
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 08:15

http://youtu.be/8DHLZPSGawo

 

 

 

On a envie de faire se courses avec lui...

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Autour du Vin
commenter cet article