Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 12:17

De retour dans la cave du Fumoir chez Rico pour une dégustation de 32 quilles !

On commence avec un Pouilly Fuissé de Mr Auvigue, installé près de Solutré sur des sols calcaires et silex. Le bonhomme ne fait pas de bruit, mais il produit des blancs racés et équilibrés.

  1-recup-WP 0828

 

Puis c'est toute une série de vins d'Espagne présenté par notre chaleureux showman toulousain Jean-Luc. Il n'a pas son pareil pour nous donner envie de boire de l'ibère. Beaucoup de bonnes choses, et quelques flacons étonnants comme ce cépage bobal souple, fruité et acidulé ou bien ce semiseco sur les albarino de Galicia de Martin Codax.

 

1-recup-WP 0830

Un intermede humoristique avec des rosés de Provence très marketés dont une cuvée en bouteille carre en plastique de 50 cl à bouchon à vis pour la piscine l'été. Bon, ici à Paris il fait pas chaud et on va pas à la piscine, sauvés !

 

1-recup-WP 0834

Jeff à l'abordage avec le Vouvray pétillant super gourmand, puis un cabernet franc récoltés bien mur du Domaine de l'Oubliée "Notre Histoire". J'en passe et des meilleurs pour m'arrêer deux secondes sur "la brise d'Aunis" du domaine de la Grange aux Belles. On aime tellement ce que font ces deux garçons -Marc et Julien-, que rien qu'en sachant qu'ils allaient sortir un 100% pineau d'aunis, on en a acheté sans même l'avoir gouté, choses que l'on n'avait jamais fait jusqu'alors. Et bien là on fait connaissance avec la quille : étiquette fun mais vin avec beaucoup de profondeur, comme d'hab' chez eux, on est sous le charme !

 

1-recup-WP 0831

 

Xavier notre copain sudiste a aussi quelques flacons dont un étonnant muscat d'Alexandrie en sec le C29 (c'était la cuve numéro 29...) du Domaine Del Rey.

1-recup-WP 0832

 

Chez France G. on regoute ses beaujolais Escapades, Point G et Ceuillette qui se sont bien mis en place et sont devenus très gourmands (voilà, maintenant elle le sait !, et ce juste avant qu'elle ne profite de la présence d'un propriétaire de Bandol pour parfaire sa connaissance en technologie oenologique.

On termine avec un peu de fromages servis par Quentin qui doit se faire pardonner son RV hasardeux.

On a pas un métier facile !

Partager cet article

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com
commenter cet article

commentaires