Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 21:57

Le mourvèdre est souvent austère dans sa prime jeunesse.

A Sainte-Anne, les sols calcaires et les veines de sable permettent un drainage en profondeur. Ajoutez y le fait que dès septembre les nuits sont très fraiches, contrastant avec des journées chaudes, que la mer est à moins de 3 kilomètres à vol d'oiseau et vous aurez les éléments qui permettent à l'austère mourvèdre de mener à bien sa maturité.

Le Chateau Sainte-Anne est dans la même famille depuis plusieurs générations d'officiers de marine qui ont peu à peu laissé la place à leur vigneronne descendance.

Les Dutheil ont été parmi les premiers rebelles a tenté l'aventure du vin nature dans les années '70. Il me semble même qu'ils sont avec Puzelat et Gramenon à l'origine de L'Association des Vins Natures (A.V.N).

photo-copie-1

Ce Côtes de Provence présenté par Raphaël, un amoureux de sa région, (il faut l'écouter décrire les coins qu'il aime, c'est du Giono), nous a fait un gros effet : mourvèdre, grenache, cinsault et carignan s'unissent pour donner un vin élégant avec de la mâche, avec une petit côté canaille malgré tout. Dans sa version 2006, les tanins sont bien fondus.

 

Le Chateau Sainte-Anne produit aussi des Bandol, vins qui travaillés avec passion, font partie des très grands vins rouges de France. Saint-Anne nous le rappelle joyeusement.

Partager cet article

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Provence & Corse
commenter cet article

commentaires