Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 10:11

On avait dit à Philippe de la Quincave que l'on aurait aimé quelque chose qui sortirait de l'ordinaire et, connaissant son gout, des vins qu'il défendait.

Il a alors ouvert Brin Le Brin de Chèvre 2010, un menu pineau en appellation Touraine.

Le menu pineau -que l'on goutait pour la première fois- est un cépage peu productif, tardif et fragile. Pour donner le meilleur de lui même il doit être vendangé mur. Autant dire que pour toutes ces raisons il a été abandonné et arraché. Thierry Puzelat s'en occupe bien de ses menu pineau. Passé les aromes fermentaires juste après l'ouverture (qui ne nous dérangent pas plus que cela, le vin évoluant après carafage), on a donc pu boire un vin très fin, très aromatique, précis et avec beaucoup d'amplitude. Il y a de la tension et le vin est sapide. C'était au top avec les chèvres sec de chez Alleosse.

 

Pendant des années Paris a boudé les Saumur Champigny. Quand on goute Ruben de Sébastien Bobinet on ne comprend pas pourquoi ?

Ce cabernet franc super souple est explosif sur les épices, fluide et dense. une t'ite merveille de précision avec un gros coefficient de buvabilité.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Loire
commenter cet article

commentaires