Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 20:14

Un magnum, cela fait 3 verres chacun quand on est 4. Quand c'est bon, c'est peu.

Nous avions cette discussion vendredi soir avec Didier quand emballés par le Morgon Côte de Py 09 de Foillard, nous nous sommes rendus compte que nous l'avions déjà terminée.

Retour d'expérience oblige, en revenant de la dégustation des Bourgognes 08 chez Le Doyen, au moment du choix du vin nous avons opté pour un magnum de La Nine 09 de Jean-Baptiste et Charlotte Sénat.

Le Domaine sis à Trausse Minervois produit des vins francs, droits, généreux et élégants depuis une quinzaine d'années.

Je vous laisse découvrir l'atypique et intéressant parcours de passionnés des Sénat sur le site du Domaine, et je reviens à notre Magnum de Nine.

mars-11 1759 

Bouchée à la cire, étiquette réduite au minimum, d'une rare mais chaude élégance, la bouteille donne déjà envie.

Majorité de vieux grenaches et carignans, et dans une moindre proportion, cinsault, mourvèdre et syrah.

Non filtré, voilà du sang de la terre dans nos verres. Du fruit mur mais pas surmuri. Est-ce du à la situation centrale de Trausse dans le Minervois, un peu moins chaude que d'autres zones ou grâce au travail à la vigne qu'il faut pour produire de telles quilles ?

En tous cas c'est bon, fin, raffiné, structuré sur le gourmand juste ce qu'il faut.

Avant le fromage, on en recommande un demi (soit une bouteille, un demi magnum, ce contenant étant en passe de devenir l'unité de base par chez nous).

mars-11 1760

 

Après le dessert on se demande quoi boire ? Fidèle à mon idée du rouge fruité et frais en fin de repas, j'interroge le sommelier sur la possible présence d'une Terre d'Ombre. Mauvaise pioche, il n'y en a évidemment plus.

C'est alors que je me souviens avoir goûté un chouette canon de chez les Sénat à la Dive Bouteille. Bien vu, il y en a.

Mais en bouteille seulement, alors va pour une bouteille d'Arbalète & Coquelicots 2010.

Ça y est, je me souviens. Hummm !

Le millésime 2010 a trouver une identité aussi forte que les autres cuvées du domaine. Du grenache qui gazouille, du carignan qui cause, c'est frais, sur le fruit, un canon de potos. On est vraiment pas loin de la Terre d'Ombre de Pfifferling.

mars-11 1757

Dominic culturellement réfractaire aux noms de cuvée "inspirés" n'en revient pas qu'un vin puisse être si bon avec un nom si peu "sérieux", et du coup s'en ressert un godet.

Comme quoi...

Partager cet article

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Languedoc-Roussillon
commenter cet article

commentaires

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 11/07/2011 15:50


Bonjour,

LA PRODUCTION MONDIALE DE VIN !: Voir mon Blog pour l' analyse mathématique (fermaton.over-blog.com) de
L'INCONNAISSANCE À BACCHUS-Page No-15

Cordialement

Clovis Simard