Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 12:55

Il y a une scène que l'on adore dans "le Beaujolais nouveau est arrivé" de René Fallet, c'est lorsque les 4 compères habitués à l'excellent Beaujolais du "Café du Pauvre" arrivent dans la cave de Debedeux garnie d'illustres flacons et ont un réflexe de recueillement comme si ils pénétraient dans un sanctuaire.

C'est à peu près la même impression que nous avons eu hier avec la dégustation que nous a offert Laurent Marre de l'Epicurvin. Il faut dire que le garçon -Compagnon du Tour de France en Sommellerie- s'y entend plutot bien, et que les 16 flacons débouchés étaient tous des jus de passion. Passion qui anime les vignerons tout autant que Laurent qui les représente si bien.

Beaucoup d'émotions donc hier après-midi.

Notre attachement à la région et à ses cépages nous pousse à commencer par un article sur le Pilou 2008 d'Olivier Pithon. Sur un terrain de 0,7 ha  à 300 mètres du village de Calce (en passe de devenir le repaire des cadors du Roussillon puisqu'il abrite -entre autres- Padié ("Fleur de Cailloux", "Petit Taureau"), Gauby ("Muntada", "Coume Gineste")), et Olivier Pithon,  qui bichonne ses vieilles vignes de carignan.

12-decembre-10 1373

Des vieilles vignes de plus de 100 ans sauvées par Olivier d'un arrachage programmé, le carignan n'ayant plus la faveur des décrets d'appellation qui privilégie la quantité à la noblesse de ce cépage rouge et vigoureux, originaire de la ville de Cariñena en Espagne. Il faut se rappeller qu'à une vilaine époque on pouvait en "tirer" jusqu'à 200 hl/ha en plaine.

Ce qu'a compris un amoureux de la vigne comme Olivier Pithon, c'est que sur des sols fins, et associés à des petits rendements (20 hl/ha en l'occurence), le Carignan donne des vins profonds, amples, puissants mais surtout racés. Et c'est le cas de ce Pilou :  de la race, du "chien", de la classe !

Et puis une texture d'une incroyable souplesse, du velours en bouche. Et comme toujours chez Olivier Pithon, une fraicheur qui vient parfaire un travail d'orfèvre.

Ca donne tellement envie d'y retourner...

Quelle fratrie ces Pithon !

Partager cet article

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Languedoc-Roussillon
commenter cet article

commentaires