Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 21:22

Didier est des Pyrénées Orientales, et il aime bien les cols, les côtes et les vins de sa région. Samedi soir, histoire de parfaire notre culture des vins du Roussillon, nous avons ouvert une quille de Soif Du Mal du Domaine des Foulards Rouges. Son auteur, Jean-François Nicq, avait réussi à amener une cave coopérative au "nature", - les vignerons d'Estézargues dans le Gard - , qui suivent toujours la voie tracée par Jean-François Nicq.

Lui s'est installé dans le Roussillon (en 2002), à Montesquieu des Albères. Il a eu des coups de mains des copains au début, dont Axel Pruffer du Temps de Cerises. Je connaissais les Glaneuses (des grenaches charnus) goutée au Chateaubriand et Frida (fruits rouges, frais et complexe) bue chez Raquel au Baratin.

La Soif du Mal est une mise de printemps sur une majorité de syrah généreuses, mais fermes. L'ensemble de ce vin de soif est sur les fruits noirs, frais, juteux, avec un léger perlant qui disparaitra mais est en fait très agréable et rajoute du peps a ce vin déjà bien vivant.

Un petit côté bonbon nous laisse supposer une macération carbonique.

 

Janvier-11 1471

 

Bref, un verre appelle l'autre, et une bouteille appelle l'autre. Impossible de se trouver en mal de soif avec de tels flacons !

Un seul défaut, on se trouve vite à court ! Mais que fait Orson Welles ? A quand un "Touch of evil #2" ?

 

Pour l'heure  et pour rester dans le coin, ce fut un Clot De L'Oum 03 d'Eric Monné...

 

Janvier-11 1472

 

* : titre original du film sorti en 1958 sous le titre français "La Soif du Mal"

Partager cet article

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Languedoc-Roussillon
commenter cet article

commentaires