Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 19:54

Tiens, et si je passais saluer Pietro, l'ancien sommelier du Rino de Giovanni Passerini.

Pietro a ouvert une cave à manger rue Saint-Bernard dans le 11eme, entre Nation et Bastille.

 

Un grand sac rempli d'orecchiette artisanales me fait de l'oeil. Parfaites pour les soupes ou les salades, je ne sais pas encore ce que je vais en faire. 300 grs pesées sur la Berkel.

Mai-11 2322

 

Un peu de tomates séchées du coin à Pietro.

Un petit peu de tout en fait, tellement le côté souk de la cave est attirant et donne envie de tout essayer.

Mai-11 2319

 

Quelques heures plus tard, il est temps de farfouiller dans le frigo pour savoir comment agrémenter les Orecchiette pour cette soirée entre garçons avec Félix.

Des petits navets nouveaux d'Annie Bertin passés 5 mn dans l'eau, puis poêlés avec les tomates séchées, le persil  et les Orecchiette  qui ont cuit 11 mn au préalable.

 

Mai-11 2320 Un tour de mon mélange de poivre et une goutte d'huile d'olive de la coopérative de Castalla, que l'on arrive à avoir grâce au Tio Santiago qui y amènait sa production.

 

A part les tomates, tout est al dente, croquant. L'huile rehausse tout les parfums. Un frichti de coin de table en 15 mn.

Mai-11 2324

 

Et avec cela on boit quoi ?

Pas le courage ni le temps de descendre à la cave (les pâtes sont cuites), alors nouvelle inspection du frigo. Je tente un rosé de l'Aude, le rosé de la Sapinière, une production de Monsieur Parayre, le père d'Arianne.

 

Mai-11 2323

Pas exempt de technique, mais sur le fruit, vineux, couleur pâle, vif.

Honnête, surtout quand on sait qu'il est vendu moins de 6€ au caveau.

Partager cet article

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Restaurants-boutiques
commenter cet article

commentaires