Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 14:16

L'économie associante dans le vin, ça vous dit quelque chose ?

En juillet 2010, je rencontre Christophe Beau, vigneron en Pic Saint Loup, et "spécialiste de la Piñata" comme il se plait malicieusement à se définir. (La piñata est cette poupée en plâtre que l'on suspend et que les enfants mexicains aiment détruire pour récupérer les friandises qui sont à l'intérieur lors d'évènements festifs). 

Je goute ses cuvées, c'est très bon, bio (Demeter) et nature. Deux quilles attirent plus particulièrement mon attention : Bella Parra et Bogus (du nom du chien du Domaine).

Ayant démarré le Domaine il y a une bonne quinzaine d'années sans moyen, donc avec zéro trésorerie, Christophe Beau a du mettre au point des moyens de financement "alternatifs" via une série de partenariat sur le foncier : l'économie associante.

Son aventure, longuement racontée dans le livre "La Danse Des Ceps" (2004 éd. Repas), l'a donc amené à louer les ceps du Domaine pour un équivalent bouteille à des "loca-terre" ou "Cepatou" qui s'engagent sur une durée minimale de trois ans. Paiement immediat pour moitié  et l'autre moitié à 11 mois, le rendement étant défini à 1,33 bouteilles par cep loué sur 3 millésimes toutes cuvées confondues.

A titre indicatif, 45 ceps loués sur trois millésimes coutent 837 € ht pour 180 bouteilles sur la même période, soit 4,64 € par bouteille.

Tous les Cepatous sont invités chaque année aux vendanges pour "récolter" et partager un moment important de la vie du vin.

 

Fevrier-11 1567

 

C'est une démarche intelligente, pratique, humaine et réfléchie, pas un "babacoolisme".

C'est une démarche qui vient d'un homme qui est avant tout un vigneron avec des idées. Des idées sur son vin, et comment le commercialiser avec le souci du meilleur prix pour lui et les "consomm'acteurs".

Quelle fraicheur de savoir que d'autres modèles économiques fonctionnent.

 

Pour les parisiens les vins sont à la vente (pour gouter avant de s'engager) dans le réseau des cavistes parisiens "le Vin en Tête", vous pourrez rencontrer Christophe Beau au Vin en Tête Batignolles vendredi 18 février 2011.

 

Plus d'informations en lisant le contrat de location de ceps sur http://www.beauthorey.com/  rubrique économie associante.

 

Vin en Tête Batignolles, 30 rue de Batignolles 75017 Paris. Un coup de fil avant pour connaitre les heures où Christophe Beau sera présent : 01 44 69  04 57

Partager cet article

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Autour du Vin
commenter cet article

commentaires

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 17/06/2011 12:37


Bonjour,

LA PRODUCTION MONDIALE DE VIN !: Voir mon Blog pour l' analyse mathématique (fermaton.over-blog.com) de
L'INCONNAISSANCE À BACCHUS-Page No-15

Mon Blog, présente le développement mathématique de la conscience c'est-à-dire la présentation de la théorie du Fermaton (La plus petite unité de la conscience humaine).

Cordialement

Clovis Simard