Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 19:55

"Alors, qu'est-ce que tu nous a amené comme vins ?"

"Bah pour le "Puchero" ...(pot au feu traditionnel espagnol en 3 services : bouillon et "fideus" suivis des boulettes de viande (volaille-échine-persil-citron-foie de volaille) et enfin la viande : poule fermière, gite, lard frais, os à mœlle, tout cela en provenance de l'excellente boucherie du Manet de Pierre Paul à Montigny et les légumes d'hiver d'Annie Bertin)

" ... j'ai pensé que ce blanc du Domaine des Eminades, le Silice 2008, ça serait pas mal. Il n'y en a pas plus de 5000 bouteilles produites chaque année"

On ouvre, on goute et là, le Tonton Ramón (TR) nous dit "Mais c'est quoi ce truc, il y a un défaut, c'est tout trouble ! c'est comme du cidre !"

Vin des Cousins (VdC) : "pas exactement, c'est un vin de pays des Coteaux de Fontcaude, un sauvignon du Languedoc quoi !. Vendanges manuelles, petit rendement (32Hl/Ha). Faut le laisser s'aérer. Il n'est pas filtré, d'où l'aspect, mais cela devrait plutot te rassurer sur la qualité"

TR : "Ah bon ?"

12-decembre-10 1369

5 mn plus tard

VdC : "Alors, tu sens maintenant ces arômes de poire, de coing, et aussi cettre fraicheur, cette minéralité, et ces notes d'agrumes ?"

TR : "oui c'est vrai, c'est bon. T'en as amené qu'une ?"

VdC : "Non, 2 et d'autres vins, dont un Rioja original, le Rayos Uva d'Olivier Rivierre"

TR : au 3ème verre : "c'est vraiment super bon. J'adore ce vin.".

VdC : "et en plus c'est bio à la vigne et sans chimie à la cave"

TR : "tu vas pas commencer comme ces écolos avec tes histoires de bio ?"

VdC : "si tu aimes ce vin, tu devrais connaitre quelques éléments qui vont te permettre d'en profiter encore plus.

Et s'en est suivie une discussion de plusieurs heures sur le travail des sols, le S02, le terroir, et tellement d'autres sujets.

Il en resta :

- un Tonton Ramón vraisemblablement convaincu (le nombre de  flacons que j'avais amenés a surement aidé)

- des bouteilles vides

- quelques gribouillages sur la nappe en papier illustrant notre conversation de l'après-midi.

- et surtout, une éclate totale sur le "puchero" que nous avait préparé Silvieta.

 

  Traditionnel : sans "béquilles" point de salut                                                 Nature : torse bombé, fier de son terroir

12-decembre-10 1357 12-decembre-10 1360

Partager cet article

Repost 0
Published by levindescousins.over-blog.com - dans Languedoc-Roussillon
commenter cet article

commentaires

levindescousins.over-blog.com 29/12/2010 07:30


Sympa, mais le puchero dont vous parlez, on peut le manger dans un restaurant ou c'était un repas "privé"